sac longchamp pas cher

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Parkinson : deux types d’agrégats pour deux formes de la maladiehttp://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74173. sac longchamp pas cher
htmSeconde maladie neurodégénérative la plus fréquente après la maladie d’Alzheimer, lamaladie de Parkinson, pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif jusqu’à cejour, touche environ 150.000 personnes en France. Chez 60% des patients, elle semanifeste par des tremblements incontrôlables. longchamp pliage Chez d’autres, les symptômes sont plusdiffus (dépression, troubles du comportement, perturbations motrices). Il n’existedonc pas une mais plusieurs maladies de Parkinson causées par l’agrégation, sous formede dépôts fibrillaires d’une protéine, naturellement abondante à la jonction desneurones, l’alpha-synucléine. Ces agrégats d’alpha-synucléine mal repliée se propagentd’un neurone à l’autre. sac shopping longchamp
Or une équipe du Laboratoire d’Enzymologie et Biochimie Structurales du CNRS, encollaboration notamment avec des chercheurs de l’Institut de Biologie et Chimie desProtéines (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), dont les résultats des travaux sontpubliés dans Nature Communications du 10 octobre, ont montré qu’il n’existe pas qu’unseul type d’agrégats, ces chercheurs étant parvenus à en produire de deux types qui nedifférent que par la façon dont s’empile la protéine. Restait à savoir si cesdifférences de structures se traduisaient par des différences fonctionnelles. Aussiles chercheurs ont-ils mis en contact les deux types d’agrégats avec des cellulesneuronales en culture.
http://www.ocfkids.org<< http://www.ocfkids.org/c-2-sac-shopping-longchamp

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »